mardi 4 septembre 2012

{Relations presse} Un communiqué de presse efficace en 6 étapes

Depuis l'ouverture de Cousette communication, plus de 50% des demandes de devis qui me sont adressées portent sur la rédaction d'un communiqué de presse.






C'est vrai, c'est un outil de communication essentiel, indispensable, même, si l'on espère voir ses informations reprises par la presse papier, online ou encore par les blogs. (Si vous n'êtes pas sûr de savoir à quoi ça ressemble, n'hésitez pas à aller en visualiser quelques uns dans ma page "Références"...)


Mais attention, un communiqué de presse n'est pas un outil magique, qui sert à tout et qui ouvre toutes les portes. Avant de rédiger ou faire rédiger votre communiqué de presse (CP pour les intimes), voici 6 questions à vous poser:


1/ Quel est votre véritable objectif, auprès de quelle cible souhaitez-vous communiquer?


Si vous souhaitez développer votre réseau de revendeurs, alors vous avez plutôt besoin d'une plaquette commerciale ou d'un catalogue. Si vous voulez un document à distribuer à vos clients sur les marchés ou à joindre à vos colis, envisagez plutôt une brochure ou un flyer.

En revanche, si votre objectif est réellement le relais de votre information via la presse ou les blogs, alors vous pouvez opter pour le communiqué de presse.



2/ Avez-vous une véritable actualité à communiquer?


Un communiqué de presse n'est pas un document intemporel. Au contraire, il est daté, voire sous embargo (indication de la date et de l'heure avant laquelle les journalistes ne pourront pas diffuser votre information), et se réfère à UNE actualité bien précise: lancement d'un nouveau site web ou d'un nouveau produit, événement, nomination, partenariat, récompense, inauguration, journée portes-ouvertes, nouveau client important...

Attention: les journalistes ne sont pas là pour vous faire de la pub gratuite! Ils ne relaieront une information que parce qu'elle est inédite et utile pour ses lecteurs*. N'hésitez donc pas à "angler" votre communiqué, c'est à dire à inscrire votre actualité dans une tendance plus globale, pour lui donner un sens et fournir aux journalistes un "prétexte" pour la relayer.

Exemples:
Votre produit concerne les mamans et visent à faciliter leur organisation: communiquez au moment de la rentrée ou en début d'année scolaire, et surfez sur la thématique des bonnes résolutions. Vous lancez des ateliers créatifs? N'hésitez pas à souligner la montée en puissance de la tendance DIY.

* J'entends souvent dire que pour espérer avoir un article dans la presse il faut acheter de la pub payante à côté. Ce n'est sans doute pas faux pour les grandes marques de vêtements ou de cosmétiques dans la presse féminine, mais sachez que dans les rédactions sérieuses journalistes et services pub sont bien séparés (ce qui n'empêche pas les pubards de venir gentiment mettre la pression sur les journalistes pour qu'ils parlent des annonceurs, mais en général le journaliste digne de ce nom les envoie, gentiment aussi, bouler). Bref, si on vous demande de l'argent en échange d'un article, fuyez!



3/ Savez-vous clairement ce que vous voulez dire dans votre communiqué de presse?


La question peut sembler étrange, mais elle vaut surtout dans le cas où vous souhaitez faire appel à un prestataire pour rédiger votre CP. Soyez sûre d'être précise sur l'information que vous voulez transmettre: les points forts que vous voulez mettre en avant, les visuels qui s'y rapportent etc... Si vous sentez que cela n'est pas clair dans votre esprit, envisagez au préalable une prestation de diagnostic ou de coaching de communication, pour mettre tout cela à plat.


Photo by Lola's room, une photographe dont j'apprécie toujours autant le travail!


4/ Quelles règles rédactionnelles appliquer?


Tout d'abord, le CP est un document court et synthétique (une page dans l'idéal, il pourra éventuellement aller jusqu'à 1,5 ou 2, si l'information en vaut la peine), doté d'un titre clair et informatif. N'employez pas de sigles ou de jargon professionnel: le journaliste ne va lui consacrer que quelques secondes pour décider s'il veut le lire et éventuellement le traiter, le conserver pour plus tard, le jeter ou le transmettre à un collègue.

Il ne s'agit donc pas de tout dire mais d'aller à l'essentiel.

Souvenez-vous: c'est la qualité et la pertinence de votre information qui doit attirer l'attention de votre interlocuteur, oubliez les formules commerciales que vous utilisez avec vos clients ou les "teasing" dont vous avez l'habitude sur votre blog: rien de plus agaçant pour un journaliste!

Dans le cas où le journaliste est intéressé par votre information, votre communiqué doit lui offrir deux options:

- en tirer immédiatement une brève, sans avoir besoin de vous rappeler parce que vous avez oublier de préciser l'heure ou l'adresse exacte de votre manifestation (ça arrive plus souvent que vous le pensez!). Appliquez le filtre des 5W (qui, quoi, quand, où, comment) pour vérifier que vous n'avez rien oublié. Pensez à bien mentionner vos informations de contacts et toutes les informations pratiques relatives à votre informations. Quelques citations ou témoignages sont un plus apprécié (mais attention, assurez-vous que les personnes sont d'accord pour voir leurs propos repris dans la presse).

- ou alors vous contacter rapidement et efficacement (par mail ou par téléphone, laissez lui le choix) pour en savoir plus, vous demander des visuels, des produits, des témoignages clients etc. De grâce, ne partez pas en vacances juste après avoir diffusé votre CP!



5/ Quand, comment, et à qui diffuser votre communiqué de presse?


Comme son nom l'indique, le communiqué de presse s'adresse avant tout aux journalistes. Il peut également être envoyé aux blogueurs, mais attention, pas tout à fait selon les mêmes modalités.

> Pour diffuser auprès des journalistes:
- Commencez par constituer votre fichier presse: vous pouvez le construire vous même, en suivant notamment ces 5 conseils pour constituer votre fichier presse que je partageais avec vous voici quelques mois. Ou choisir d'en acheter un (ce n'est pas forcément "hors de prix", par exemple avec InstantRP, que l'une de mes clientes est en train de tester -je ne peux cependant vous donner aucune indication sur la qualité de leurs fichiers)
- Soyez attentifs aux délais de bouclage: tablez en gros sur un envoi 7 jours avant et 1 jour avant diffusion, pour les radios, TV et quotidiens, 15 jours avant parution pour les hebdomadaires et 2 mois avant parution pour les mensuels;
- Privilégiez un envoi par mail: faites simple et informatif dans l'objet et le corps du mail (là encore, pas de teasing, le journaliste doit immédiatement identifier si l'information est pour lui ou non), de préférence insérez le texte du communiqué dans le corps du mail, évitez absolument les pièces jointes (vous pouvez en revanche héberger le PDF (pas trop lourd!) en ligne et insérer dans votre mail un lien pour l'afficher).
- Prévoyez une relance téléphonique quelques jours après l'envoi de votre communiqué.

> Pour diffuser auprès des blogueurs:
- L'idéal n'est pas d'inonder la blogosphère avec votre communiqué, mais plutôt de cibler quelques blogueurs phares dans votre domaine, avec lesquels vous pourrez nouer des relations plus approfondies, via leur blog bien sûr, mais aussi leurs réseaux sociaux...
- Si l'envoi en nombre passe sans problème auprès des journalistes, il n'en va pas de même pour les blogueurs/ses, qui préfèrent en général une approche beaucoup plus personnalisée: pour en savoir plus sur les faux pas à éviter et les bonnes pratiques à adopter, je ne peux que conseiller cet excellent article de mamanentrepreneur!


6/ Et les sites de communiqués de presse sur internet, ça sert à quelque chose?


Oui et non. Malgré leur nom, ces sites ne sont absolument pas consultés par les journalistes, inutile d'en attendre quoi que ce soit en matière de relations presse. En revanche, ils sont bien utiles pour votre référencement... 



Pour aller plus loin:
Si vous souhaitez encore approfondir le sujet, je vous conseille de visiter cette sélection de liens sur le thème du communiqué de presse et d'explorer la catégorie Relations presse de ce blog.
Par ailleurs, n'hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d'aide pour la relecture, la réécriture ou la rédaction de votre communiqué de presse ;-)




************

Deux fois par mois, l'actualité de Cousette communication directement dans ma boîte mail --> Je m'inscris!

5 commentaires:

  1. Au top merci ! Grace à toi j'ai compris qu'un communiqué de presse n'était pas ma priorité pour l'instant. Plutot une plaquette ou mini "catalogue". Le communiqué devra sans doute venir plus tard. J'ai aussi compris l'importance des mots, savoir se mettre en valeur par les mots. Ce n'est pas donné à tout le monde, moi je suis nulle pour ça !!
    Encore merci pour cet article complet :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci Sandrine,

    J'ai eu la chance de passer dans le journal local et promouvoir mon site de stickers de décoration www.stickeramoi.com. Maintenant je commence les communiqués de presse sur le net, j'attends encore l'acceptation, ça prend quelque jours ...

    "EL annuaire" j'ai aussi essayé mais depuis la mise en place (il y a 2/3 mois) je n'ai jamais du avoir de visite de leur part.

    Alex

    RépondreSupprimer
  3. Un communiqué de presse ne doit pas être écrit comme une publicité glorifiée. Tout appel à l'action devra être subtile et généralement associé uniquement avec un lien

    http://e-livres.ws

    RépondreSupprimer
  4. Je lis cet article bien après sa diffusion, mais je le trouve d'une qualité remarquable. Très clair, et utile, merci :)

    Ps : bien contente de m'être inscrite pour la prochaine formation oneline ;)

    RépondreSupprimer
  5. Je découvre cet article tardivement par rapport à la date de parution mais il est très intéressant et je pense qu'il reste d'actualité à peu de choses près ?

    RépondreSupprimer